Skip to content

La Grande Mercerie – l’envie d’autre chose

Nous serons présentes cette année à La Grande Mercerie du 17/11 au 20/11 (oui pendant le salon CSF, afin de vous éviter de prendre le train plusieurs fois pour Paris en cette fin d’année !) qui aura lieu au 236 rue St Martin, Paris 3e.

Bien évidemment, toutes celles qui nous suivent sur Instagram ont déjà eu écho de cette nouvelle et connaissent les raisons de cet événement.

Dessin en cours de l’un des visuels et logo de La Grande Mercerie que j’ai adoré réaliser. Qu’en pensez-vous ?

 

Mais il est temps pour moi de vous présenter l’origine et les valeurs de ce projet que nous avons imaginé et fait grandir ces derniers mois.

Nous avons eu l’idée de créer un espace et un moment où les marques bio, engagées défendant les mêmes valeurs que Les Touvailles d’Amandine puissent être réunies et ne pas être mélangées, cachées dans une masse informe d’autres entités dont les valeurs s’opposent ; en proposant ainsi un instant de rencontre et de partage avec nos clientes et fans.

Le slow DIY

La Grande Mercerie est un événement unique sur Paris qui propose à toutes les fans de DIY et de couture de rencontrer des marques éthiques, bio, engagées ou made in France… Bref, des marques qui sont responsables de leur impact environnemental, social et/ou sanitaire à travers la conception de leurs produits.

Faire soi-même quelque chose est un acte de fierté et de plaisir. C’est l’occasion de donner du sens et des valeurs à un vêtement particulier que l’on s’offre ou que l’on offre. C’est aussi l’occasion de ne pas subir l’opacité des conditions sanitaires et sociales des vêtements que l’on achète tout faits dans les magasins et de maîtriser son impact environnemental en s’informant sur les matières, les tissus et en construisant une garde-rode durable. Le DIY durable ou la slow-couture, pour reprendre l’expression slow cosmétique, est l’occasion de faire mieux que ce que la Fast Fashion nous impose ! Loin d’être anxiogène ou culpabilisatrice, notre approche est avant tout informative afin de que chacune puisse faire et accepter ses choix en toute connaissance de cause et non être complice malgré elle d’un système qui la dépasse et le subir.

Nous avons sélectionné d’autres marques qui répondent à nos valeurs et démontrent aussi que l’on peut faire attention à nos choix mais rester belles, actuelles, tendances – parce que le bio et l’éthique ne riment pas avec ringards et surannés ! – et cela n’a pasété le plus facile car nous ne sommes que peu nombreuses à être vraies dans nos choix d’éco-conception et à ne pas faire de Greenwashing ! C’est l’occasion aussi de tordre le cou à un préjugé très fort : coudre bio et engagé ne coûte pas plus cher que coudre sans faire attention ! Ce sera une très belle occasion de vous démontrer ceci.

La Grande Mercerie reste un événement à taille humaine, avec une sélection restreinte et qualitative d’acteurs du DIY engagés français mais aussi d’Europe car il était important pour moi que cet événement ne sombre pas dans une folie consumériste !

Un joli lieu

Nous avons trouvé un lieu magnifique pour vous y accueillir : la galerie Joseph/St Martin à côté du métro Arts et Métiers à la fois sobre, élégant et chaleureux. J’espère que notre choix vous plaira et vous laisse juger sur photos dans un 1er temps :

galerie-joseph-paris-saint-martin-14 galerie-joseph-paris-saint-martin-6galerie-joseph-paris-saint-martin-8 galerie-joseph-paris-saint-martin-10

Entrée libre – Vous êtes les bienvenues !

Partage et convivialité sont les maîtres mots de ces 4 jours. Cela passe aussi par l’organisation d’ateliers qualitatifs à prix justes pour vous mais aussi pour l’animatrice, le matériel et pour l’organisation de cet événement. Lors de ces ateliers seront à réaliser de vrais objets agrémentés de conseils judicieux et précieux. J’en profite d’ailleurs pour remercier les animatrices de ces ateliers qui nous ont proposé du contenu de qualité pour chacun des ateliers et vous invite à découvrir le détail des ateliers et dédicaces sur le site de La Grande Mercerie !

L’entrée de La Grande Mercerie est LIBRE. Pas de billets, pas de caisse à l’entrée, juste une porte et l’ensemble des marques pour vous accueillir chaleureusement durant ces 4 jours ! Cet événement est à but non lucratif  : les frais sont partagés équitablement entre toutes afin de pouvoir organiser et communiquer sur cet événement. Aucun bénéfice n’est réalisé sur les stands des exposants, la cantine ou les ateliers car chaque euro est investi dans le fonctionnement et l’organisation de La Grande Mercerie : mobilier, décoration, communication, location du lieu, matériel pour les ateliers, etc.

En bref, La Grande Mercerie est un événement à la rencontre des professionnels engagés, où apprendre, s’informer, partager dans une ambiance chaleureuse, détendue, créative et qualitative.

Je croise les doigts pour que cette 1ère édition soit un succès et que vous y trouviez de belles choses ! Serez-vous des nôtres ?

A bientôt

Amandine

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

6 Comments

  1. Bonsoir,

    J’habite dans la ville de Bretagne où il y a probablement le plus grand choix de tissu, mais toujours trop peu de bio, éthique, naturels… Alors je vous ai cherché dans la liste des participants au CSF. Puis ne vous trouvant pas, j’ai cherché plus pour avoir enfin l’explication ici. J’avoue que ma première réaction a été une grosse déception. Le CSF avait l’avantage de réunir tout ce que j’apprécie (et que je n’ai pas chez moi) en un seul lieu car le temps est compté quand je vais à Paris. Bien que le salon fasse usine, il a ce côté très pratique! Sans plus d’explication, je regrette que le bio fasse bande à part pour cette occasion.
    Pour autant, la grande mercerie à l’air vraiment chouette et je vais faire en sorte de passer. Je comprends bien que vous vouliez une proposition d’une toute autre forme. A quand une grande mercerie en province? Bon courage pour la fin des préparatifs!

  2. silvana silvana

    Je vous félicite de cette initiative! J’ai renoncé à me rendre au CSF depuis deux ans déjà . Le prix de l’entrée, le nombre de personnes qui m’empêche de bien parcourir ce salon ont été les raisons. J’aime votre idée de proposer un événement où l’accent soit mis davantage sur la rencontre que sur l’acte lucratif(même si dans notre système actuel celui-ci soit important). Je m’y rendrai avec enthousiasme! . A bientôt

  3. Quel beau programme! Le lieu semble très joli. C’est vraiment super ce que vous faîtes. Je vais faire mon possible pour passer vous voir…

  4. Bonsoir! Rentrée de mon excursion à la capitale, je ne regrette pas d’avoir trouvé le temps de passer. Le CSF manque cruellement de propositions plus respectueuses de l’environnement et de l’individu. Votre lieu était simple et agréable, les exposants accueillant. Merci à vous, j’espère que vous êtes content de cette première édition. Bon courage pour la fin du salon.

  5. Hello Amandine, comme écrit dans mon mail je suis très contente d’être venu à la grande mercerie. J’ai pu rencontrer de sympathiques personnes qui sont avant tout des passionnées de leur travail. C’est avec enthousiasme que je suis venue et que’j’ai volontairement boycotter le salon CSF. Trop,de monde, peu d’espace pour circuler. A la galère saint Joseph c’était plus convivial et pouvoir discuter avec les créatrices et exposantes est une chose appréciable. J’attends avec impatience la prochaine édition.
    Je passerai dans votre boutique.
    À bientôt
    Linda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *